Californie

Californie
​((en) California)
Le Capitole fédéral à Sacramento
Information
Pays :
Région :
Capitale régionale :
Océan :
Lac :
Altitude minimale :
Altitude maximale :
Superficie :
Population :
Densité :
Gentilé :
Langue officielle :
Autre langue :
Religions :
Préfixe téléphonique :
Fuseau :
Localisation
Site officiel
Site touristique

La Californie est un État des États-Unis, qui s'étend sur plus de 1 200 km le long de la côte Ouest. Même si la Californie est l'état le plus peuplé du pays, on y trouve également des paysages inoubliables : déserts, montagnes, lacs, vignobles, forêts, etc.

Comprendre

Climat

Grâce à l'océan Pacifique mais aussi à son relief très accidenté, la Californie jouit d'un grand nombre de microclimats, à tel point qu'on peut souvent constater une différence de 20 °C entre deux endroits séparés de moins de 50 km. Globalement, on peut parler de quatre climats : méditerranéen, désertique, alpin et tempéré humide. Les grandes villes côtières, y comprises San Diego, Los Angeles, Santa Barbara, ou encore San Jose et San Francisco, connaissent un climat très modéré, où les températures ne dépassent que rarement les 30 °C et où la neige et le gel sont inconnus. En revanche, dès que l'on traverse les montagnes côtières, les températures estivales dépassent souvent 40 °C tandis que dans le grand désert, notamment dans la vallée de la Mort, elles atteignent parfois 50 °C. Ailleurs on trouve des régions montagneuses bien au-dessus de 2 000 mètres où les routes sont enneigées de novembre jusqu'en mai (rendant notamment la traversée du parc national Yosemite impossible), ainsi que des forêts d'arbres gigantesques qui partagent le climat pluvieux du nord-ouest américain.

Villes

Autres destinations

Aller

Les trois principaux aéroports internationaux desservant la Californie à partir de l'Europe sont :

Circuler

Pour circuler comme un Californien, prenez simplement le volant. L'état est sillonné par des dizaines de milliers de kilomètres d'autoroutes, presque toutes gratuites ; les seules autoroutes payantes, à part quelques ponts dans la région de San Francisco, se trouvent dans des banlieues éloignées des comtés d'Orange et de Los Angeles. Pour louer une voiture, munissez-vous d'un permis de conduire international et d'une carte de crédit. Comptez sur une dépense d'environ 50 $ par jour, assurance comprise. L'essence est plus chère en Californie qu'ailleurs aux États-Unis, mais beaucoup moins chère qu'en Europe. En juillet 2011 le prix était de 4,75 $ par gallon (3,8 litres), soit presque 1 $ par litre.

Pour les grands déplacements, les Californiens favorisent l'avion. Les deux grandes agglomérations (Los Angeles et San Francisco) sont reliées par plusieurs dizaines de vols quotidiens à des prix intéressants, surtout chez les compagnies aériennes Southwest Airlines et Alaska Airlines.

Comme ailleurs aux États-Unis, le train est peu privilégié. La compagnie ferroviaire nationale Amtrak propose deux liaisons entre les régions de la Baie (San Francisco) et Los Angeles ; l'une passe par la grande vallée centrale et nécessite un trajet en autobus, l'autre longe la côte de l'océan Pacifique et propose des paysages formidables, mais ce voyage prend 12 h environ. En outre, quelques régions ont des réseaux de trains de banlieue, tels que Coaster à San Diego ou encore ACE qui relie Stockton à San Jose.

Pour les déplacements en ville, la voiture est toujours le moyen préféré. Surtout en Californie du Sud, les distances à parcourir sont énormes (par exemple les 53 km qui séparent Hollywood et Disneyland). Pourtant il y a des métros à San Francisco et à Los Angeles, et ailleurs on trouve des métros de surface ou des tramways, et bien entendu des autobus.

Parler

En Californie, comme partout aux États-Unis, la langue la plus courante est l'anglais américain. Or, seulement 60,5 % de la population parle anglais comme langue maternelle. L'espagnol est la langue maternelle de 29 % des Californiens ; les langues asiatiques, de 6 %. À Los Angeles l'anglais et l'espagnol ont un nombre égal de locuteurs.

Sécurité

Numéro d'appel d'urgence :
Tous services d'urgence : 911

Comme partout en milieu urbain, il convient de rester vigilant, surtout la nuit. Chaque ville a ses quartiers sensibles ; ceux-ci sont parfois très proches du centre-ville (par exemple, le Tenderloin à San Francisco ou le quartier Est de Los Angeles). Ailleurs, on constate souvent une relation entre l'altitude et la criminalité, par exemple à Oakland où les parties 'plates' de la ville connaissent un grand taux de criminalité tandis que les collines sont plutôt sûres. Par contre, les quartiers proches de la mer sont généralement calmes.

Étant donné que la plupart du trafic est routier et non piéton, les vols à la tire sont assez rares, mais gardez quand-même votre argent et votre portable bien cachés. Lorsque vous descendez en motel, surtout en ville, songez à vérifier qu'il possède une barrière de sécurité.

Communiquer

This article is issued from Wikivoyage - version of the Sunday, April 03, 2016. The text is available under the Creative Commons Attribution/Share Alike but additional terms may apply for the media files.